Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dan à travers les Balkans jusqu'en Iran !

Avec Sara, mon équipière italienne que je rejoindrai à Milan, je traverserai l'Albanie, le Kosovo, la Macédoine, la Bulgarie, laTurquie et retournerai en Iran pour la 3ème fois !

Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))

La jolie maison de Gülhan, mon hôtesse Airbnb, au soleil couchant :-)

 

Vendredi 25 novembre 2022 

 

6 h... J'entends chanter le muezzin au loin : il n'a pas l'air bien réveillé :-)) C'est le jour du ravitaillement à Datça : il a encore beaucoup plu cette nuit, mais le soleil apparaît vers 9 h comme prévu, je peux attendre mon dolmuş au sec :-) J'envisageais d'aller flâner dans le vieux Datça et reprendre le bus de 15 h mais, même si la météo annonce du soleil, la couverture nuageuse m'incite à la prudence et je fais bien car, quand je ressors du supermarché, je constate qu'il a plu... ouf :-) J'ai acheté un poisson de belle taille (500 gr) qui ne m'a coûté que 36 TL (1,90 €)... incroyable (il s'avérera excellent, avec peu d'arêtes !) J'ai fait le plein et apprécie que l'otogar ne soit qu'à quelques mètres :-) J'y attends mon minibus en sirotant un double çay :-) Après-midi calme... Je vais assister au coucher du soleil, assise sur un fauteuil bancal oublié : juste en face, on aperçoit Tilos, petite île grecque (cf note) ! 

 

Notes :

 

- "Cette toute petite île grecque de 64 km² fait partie des 160 îles et îlots de l’archipel du Dodécanèse. Elle est située entre Kos et Rhodes, et ne compte pas plus de 500 habitants." (Extrait : https://generationvoyage.fr/visiter-tilos-faire-voir/) 

"L'île est conquise par les chevaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1310 en même temps que l'île de Rhodes. À la suite de la guerre italo-turque en 1912-1913, Tilos devient une colonie italienne de 1912 à 1947. Entre 1943 et 1947, elle est occupée par les Britanniques, puis après le traité de Paris, signé le 10 février 1947, revient définitivement à la Grèce." (Extrait : Wikipedia) 


- "Des réfugiés font revivre l'île grecque de Tilos : "une belle réussite" En Grèce, des migrants sont accueillis à bras ouverts sur l'île de Tilos, en mer Égée. Hébergées aux côtés d'habitants touchés par la crise, dix familles syriennes se reconstruisent. L'île espère capitaliser sur leur présence." (Extrait : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/des-refugies-font-revivre-l-ile-grecque-de-tilos-une-belle-reussite_2440475.html) 

 

Samedi 26 novembre 2022 


Ce matin, alors que je prends mon petit-déjeuner sur la terrasse, Gülhan, qui ramasse dans le jardin les dernières olives tombées, m'invite à une conférence sur l'archéologie qui se tiendra cet après-midi à 15 h dans le petit village de Hisirşah, tout proche de Datça, où j'aperçois de mon dolmuş les anciens (du sexe masculin uniquement, tradition oblige !) attablés à l'extérieur d'un café, se livrant à une orgie de çay en évoquant sûrement Ataturk :-)) Si je ne comprends pas le turc, il y aura peut-être une projection, et cela me donnera l'occasion de côtoyer "l'intelligentsia" locale (certains pourraient parler anglais !) :-)) A ma surprise, le RV est fixé à 12 h 30 : moi qui voulais profiter un peu de la plage en ce samedi ensoleillé, c'est raté !!! Une de ses amies, qui habite à Mesudiye, le village situé juste au-dessus d'Ovabükü (ah oui, au fait, "bükü" veut dire "baie"), vient nous chercher en voiture : nous nous rendons d'abord au pazar de Datça... cool :-) A l'entrée du marché, on fait la queue devant une fourgonnette : des barquettes de petits beignets croustillants au sirop (lokma) faits sur place sont distribuées gratuitement aux badauds car aujourd'hui on célèbre deux femmes saintes... miam :-)) J'en profite pour acheter du fromage... En attendant le début de la conférence, nous allons faire un tour des environs à pied... Elle a lieu dans une petite église aménagée à cet effet : le conférencier, Ismail Gezgin, archéologue et écrivain, garde sa casquette pendant la séance... encore un chauve qui ne s'assume pas :-)) Bien évidemment, je ne comprends pas un mot et, damned, pas de projection au programme :-( Mais la langue turque est pour moi comme une musique : j'assiste donc à une sorte de concert... où je peux lire un roman enregistré sur mon téléphone :-)) Il est près de 17 h quand la conférence se termine : une deuxième partie va suivre où les auditeurs pourront poser des questions ! Gülhan m'invite à prendre le dolmuş qui va passer devant l'église dans quelques minutes pour rentrer... bonne idée :-) Mais le soleil a disparu, il commence à faire froid et le dolmuş tarde à venir... Soudain, il passe en trombe devant moi et ne s'arrête pas à mon signal... "Il devait être complet !" me dira Gülhan plus tard !!! Moralité : Ne jamais attendre le dolmuş de 17 h (le dernier de la journée !) ailleurs qu'à la gare routière de Datça :-) Je rentre donc me mettre au chaud (relatif) de l'église... Mais je commence à avoir grand faim, les petits beignets sont bien loin... j'attaque le fromage :-)) 18 h 30 : Enfin, la séance est terminée... J'aide à ranger les chaises, ça réchauffe :-)) Ce soir, j'étrenne ma petite bouillotte... quelle bonne idée j'ai eue de l'acheter : dans mon lit, c'est l'été :-)) 

 

Notes :

 

- Gülhan m'a fait parvenir 2 photos du jour via Whatsapp... sympa :-)

 

- J'ai enfin pensé à noter le prix du carburant... 1,30 € le litre, au plus cher ! 

Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Ravitaillement à Datça et conférence (en turc !) à Hisirşah :-))
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article